Revue de l'art brut, des créations singulières, de l'art populaire et des expressions marginales ou bizarres. Art outsider, hors-normes, singulier…

Pascal Labadie, alias Scalpa

C.H.A.N.T.I.E.R


IL SUFFIT D’UN RIEN POUR PASSER DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR, OU POUR PASSER À CÔTÉ.

C’EST PAR HASARD QUE J’AI RENCONTRÉ « SCALPA » EN VOYANT UN ÉTRANGE ET SINGULIER JOUET EN BOIS DANS LA VITRINE D’UNE NON MOINS CURIEUSE BOUTIQUE À L’ENSEIGNE DU « CHARIOT DE NOÉ ». NE LA CHERCHEZ PLUS, MÊME SUR MINITEL, ELLE A AUJOURD’HUI DISPARU.

À CE JOUR, PASCAL LABADIE ALIAS « SCALPA » EST CHAUFFEUR ET FAIT DES STAGES DE MAÇONNERIE, COMME COFFREUR, À L’A.F.P.A. DE TOULOUSE…

AU DÉPART SON ITINÉRAIRE SEMBLAIT TOUT TRACÉ. NÉ À TOURS IL A UN PEU PLUS D’UNE QUARANTAINE D’ANNÉES DANS UN ENVIRONNEMENT CULTUREL DE CHOIX – SON GRAND-PÈRE ET SON PÈRE ÉTAIENT DES ARCHITECTES CONNUS – S’IL NE FAIT AUCUNE ÉCOLE D’ART, IL POURSUIT CE QUI AURAIT PU ÊTRE UNE CARRIÈRE DE PLASTICIEN ET/OU DE GALERISTE, VOIRE D’ORGANISATEUR D’EXPOSITIONS. CEPENDANT LES CHOSES SE DÉROULERONT DE FAÇON BIEN DIFFÉRENTES ! LE CHEMIN TOUT TRACÉ, CE N’ÉTAIT PAS POUR LUI.

PARALLÈLEMENT À UNE VIE PERSONNELLE CHAOTIQUE, IL S’ÉLOIGNERA DE L’ART OFFICIEL. PETIT À PETIT SES CRÉATIONS DÉRIVERONT – COMME UN REFUGE ? – VERS UN MONDE PRIMITIF AUX COULEURS ÉLÉMENTAIRES, JAUNE, BLEU, ROUGE ET AUX FORMES LES PLUS ARCHAÏQUES. DE SURCROIT, LES THÈMES SE RAPPROCHENT DE PLUS EN PLUS D’UN ART À L’ÉTAT FRUSTRE : SIGNES ÉLÉMENTAIRES, SYMBOLES NAÏFS, PERSONNAGES SIMPLISTES À PEINE ESQUISSÉS, ANIMAUX ÉTRANGES ET INCONNUS, MASQUES AUX ORIGINES INDÉFINISSABLES… AU POINT CEPENDANT QUE TOUT CELA NE FINISSE PAR FORMER UNE GRANDE FAMILLE DONT LES FORMES SE RETROUVENT DE TABLEAU EN TABLEAU AVEC DES PARENTÉS, DES FILIATIONS, DES RESSEMBLANCES… UNE TRIBU, UN MONDE CRÉÉ DE TOUTES PIÈCES COMME CONTREPOIDS À UNE SITUATION MATÉRIELLE ET AFFECTIVE DE PLUS EN PLUS PRÉCAIRE.

MALGRÉ CELA, UNE DIMENSION LUDIQUE N’EST JAMAIS ABSENTE DE CETTE « ARCHE DE NOÉ » DE LA CRÉATION/RÉ-CRÉATION. SES « ŒUVRES-JOUETS » ET « OBJOUETS » TROUVERONT LEUR CONSÉCRATION AVEC L’EXPOSITION D’UNE SÉRIE D’ŒUVRES MUSICALES : LE SPECTATEUR ÉTAIT CONVIÉ À DEVENIR ACTEUR EN SOUFFLANT, FRAPPANT, TAPANT, TIRANT, LANÇANT BREF ANIMANT LES DITES « BOITES-MUSICALES » QUI ÉTAIENT POURTANT COMME AUTANT DE PETITS TABLEAUX OU DE PETITES SCÈNES.

Pascal Labadie : Scalpa
Le monde de SCALPA, C.H.A.N.T.I.E.R…
MAIS POUR « SCALPA » LA CRÉATION ÉPOUSE TOUTES LES VICISSITUDES DE LA VIE : INSCRIT EN STAGE DE FORMATION DE COFFREUR EN BÂTIMENT IL CRÉE ET S’EXPOSE SUR LES LIEUX MÊMES DE L’A.F.P.A. DE TOULOUSE, ET IL ENTRAINE DANS CETTE AVENTURE LES AUTRES STAGIAIRES DE SON GROUPE. C’EST UNE AUTRE TRIBU QUI S’EXHIBE : « C.H.A.N.T.I.E.R. », SOUS L’ÉGIDE D’ UNE FORMULE NOUVELLE, IRONIQUE ET PROVOCATRICE : « L’ART BRUSK » !!! « SCALPA » VA Y CRÉER UN MONDE À PART, DE TOUTES PIÈCES, AUSSI INSOLITE QUE DÉRISOIRE ET SURTOUT ÉPHÉMÈRES IL VA EN EFFET CRÉER, UTILISER, EXPLOITER ET EXPOSER DANS LES CONSTRUCTIONS FAITES PAR LES STAGIAIRES, VÉRITABLE VILLAGE GRANDEUR NATURE,  ET DESTINÉ A ÊTRE DÉTRUIT À LA FIN DE CHAQUE STAGE, POUR ÊTRE RECOMMENCÉ DE NOUVEAU PAR D’AUTRES…

QUEL NOUVEAU MONDE VA MAINTENANT FAIRE SURGIR « SCALPA » ? DANS QUEL ENVIRONNEMENT ET AVEC QUI ? QUELS VESTIGES PRIMITIFS VA-T-IL PORTER AU JOUR, À QUELLE CULTURE ARCHAÏQUE VA-T-IL NOUS FAIRE CROIRE ?

MAIS OÙ EST-IL AUJOURD’HUI ? VA-T-IL, COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT, SONNER À NOTRE PORTE AVEC, SOUS, LE BRAS UN PAQUET DE PROJETS ? QUI SAIT ?

Jean-François Maurice
Gazogène n°03

Advertisements

Les commentaires sont fermés.