Revue de l'art brut, des créations singulières, de l'art populaire et des expressions marginales ou bizarres. Art outsider, hors-normes, singulier…

Chaissac / Queneau

Quevert et Pauneau. Vente aux enchères

Le lundi 17 juin 1991, maître Loudemer a vendu à Drouot des lettres, manuscrits, livres, etc… Parmi ceux-ci, des correspondances de Chaissac et Dubuffet. Un superbe catalogue a heureusement donné une idée de ces inédits. Nous en reproduisons les pages qui peuvent intéresser les amateurs d’art singulier.

Correspondance : Chaissac

Correspondance : Chaissac à Queneau

CHAISSAC (Gaston)

IMPORTANTE CORRESPONDANCE ADRESSÉE À RAYMOND QUENEAU, comprenant 95 LETTRES AUTOGRAPHES signées, (3 d’entre elles à sa femme Janine), 263 pages sur 161 feuillets de divers formats, le plus grand nombre sur papier d’écolier.

CETTE CORRESPONDANCE,  qui COUVRE PLUS DE DIX ANS, EST ENTIÈREMENT INÉDITE. C’est un document de premier ordre pour comprendre la personnalité de Chaissac. La et les qualité(s) du destinataire, les sujets qui y sont abordés, la grande liberté de ton, font de ces lettres une véritable œuvre littéraire, artistique, polémique. Tous les traits du caractère de ce personnage, moins facile à cerner qu’il ne parait au premier abord, apparaissent ici : sincère et enthousiaste, parfois un peu roublard, tendre mais aussi colérique, modeste et parfois matamore. Chaissac clame ses convictions artistiques, politiques, sociales : tantôt républicain libertaire et pacifiste, tantôt moraliste rustique et dévot candide. Ici c’est mort aux vaches, là c’est vive Jésus !

Dans la plupart des lettres on retrouve les thèmes suivants : ses travaux de peintre et de dessinateur, ses ambitions d’écrivain et de critique, ses lectures, ses opinions sur le milieu officiel de l’art, les critiques,les marchands, sa vie à la campagne, les nouvelles du village et de ses habitants ; certaines pages sont des chroniques poétiques des «travaux et des jours », au fil des saisons; dans d’autres il crée de véritables types avec un grand talent de narrateur: l’homme qui fait pipi au lit, celui qui part à la pêche aux grenouilles avec une belle, qui n’a jamais connu l’amour, Madame Abeille, qui vendait des supports-chaussettes aux allemands, l’enfant de chœur qui a échoué au certificat d’étude… (Suite : correspondance Chaissac / Dubuffet)

Jean-François Maurice
Gazogène
n°01