Revue de l'art brut, des créations singulières, de l'art populaire et des expressions marginales ou bizarres. Art outsider, hors-normes, singulier…

Chaissac : lettre

SECONDE LETTRE INÉDITE DE GASTON CHAISSAC

(Cette lettre ayant été encadrée nous n’avons pu la photocopier. Sa transcription reproduit autant que possible la disposition originale)

Gaston Chaissac : lettre

Gaston Chaissac : lettre

cher ami

Alors que l’affaire de chaises d’Eugêne chaillou
qui porte des salopettes au perroquet San for rétressisable au lavage prend de l’extension, j’ai fait
cette ponte poétique datée du 28.5.59:
« Cette perle rare
est impatiente de retourner Après la foire
vers ses bûcherons nés Macaronis de la belle
Italie, pays merveilleux
où les jolies demoiselles
ne font pas fie des gueux
Et se nomment signorita
Elles ont des yeux de braise
Sans en faire grand etat
Mais s’en trouvent bien aise
Pour plaire au Prince charmant
accouru fou d’amour
comme dans un roman
Et l’aimer pour toujours

(suite de la lettre sur le côté droit)

j’ai eu la visite de l’archéologue
nantais gaston mage et je poursuis mon jardinage
avec quelque efficassité. Je continue néanmoins
de nager pour ce qui est de faire pomer mes salades à volonté
mais mes fèves font plaisir à voir.
Noël Fillaudeau vient de m’envoyer un
échantillon de laconisme éloquent
sous forme de saintes pleureuses au pied de la croix

(en haut de la feuille, retourné)

amitié gaston chaissac

Au dos de la lettre, un dessin à l’encre noire signé et daté 28/05/59.

(Lettre inédite communiquée par Jean-Pierre Pocceco)

Gazogène n°16

Publicités