Revue de l'art brut, des créations singulières, de l'art populaire et des expressions marginales ou bizarres. Art outsider, hors-normes, singulier…

Conte de Pierre Pascaud

Seules les tempêtes connaissent leurs noms

Un conte de Pierre Pascaud

Seules les tempêtes connaissent leurs noms, conte de Pierre PascaudUne valise à la main, l’homme et la femme sont arrivés à l’aube, mystérieux fantômes vêtus d’une ample voilure blanche tenant du sari et de la djellaba. Ils glissaient silencieusement parmi les ombres de fin de nuit. Ils s’arrêtèrent sur la place. La nouvelle ne tarda pas à se faufiler de maisons en maisons. Bientôt presque tous les habitants entouraient les étranges visiteurs qui se tenaient immobiles, muets, leurs yeux bleus flottant à la surface d’un songe de source vive. Dans la foule, l’inquiétude fit bientôt place à la curiosité.

Illustration : Pierre Pascaud

Illustration : Pierre Pascaud

(Lire le conte de Pierre Pascaud : Seules les tempêtes connaissent leurs noms)

Pierre Pascaud
Gazogène n°16

Publicités